commentaire sur l’évangile

Saint Pierre est bien humain en posant sa question à Jésus, humain mais aussi vertueux. Pardonner 7 fois, c’est pour nous déjà énorme comme effort. Pardonner 7 fois, c’est ne pas s’emporte pendant ces nombreuses offenses. 7 est aussi un chiffre de plénitude. Le pardon que Pierre se propose de donner est donc un pardon entier.

Pourtant, Jésus ne se contente pas de ce « petit » pardon, Il lui demande de surpasser ses capacités. Nous l’avons bien compris, il ne faut pas pardonner 490 fois (7X70) mais infiniment.

Jésus ne cherche pas à donner un chemin d facilité à ceux qui veulent le suivre, il leur indique un chemin d’exigence, un chemin de sainteté. Quand il enseigne à ses disciples une prière, Jésus leur fait cadeau du Notre Père. Mais si nous avons la chance de pouvoir appeler Dieu Abba, Père, nous devons aussi dire en vérité des paroles bien plus difficiles : pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.  Si nous ne savons pas franchir le pas du pardon quand nous avons été blessés, nous ne pouvons en vérité être les disciples d’un Dieu miséricorde, qui nous accorde toujours son pardon. Jésus lui-même, en croix a ces paroles étonnantes ; Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font »

Jésus nous rappelle aussi comme il rappelle à Pierre que le pardon n’est pas un mot du bout des lèvres. Il nous faut pardonner du fond du cœur. Si l’offense a pu blesser notre cœur, le pardon peut apaiser cette souffrance, aussi profonde soit elle. Alors nous pouvons non pas faire table rase du passé et dire que cette blessure n’existe plus mais oser espérer en une suite du chemin ensemble, enfin réconciliés.

Alors que nous prions si souvent le Notre Père, osons le Vivre en vérité, avec ses exigences. Le Pardon n’est certes pas facile à donner quand l’offense est conséquente, mais nous savons combien le pardon peut être libérateur combien il peut être source de joie pour celui qui est pardonné, celui qui pardonne, et pour Dieu lui-même. 

Si nous vivons de ce pardon, nous arriverons aux fêtes pascales avec un cœur lumineux, un cœur en accord avec la vraie joie pascale.

Bonne journée à vous, portons nous dans la prière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.