méditation du sixième dimanche de Pâques

Aujourd’hui, le Christ nous invite à un amour authentique, durable, actif. Garder ses commandements signifie pratiquer cet amour gratuit, charité, cet amour que Dieu nous porte et dont Jésus a été le témoin en aimant jusqu’au bout. Et dans le Christ, nous sommes rendus capables d’aimer à notre tour, malgré nos faiblesses. Un amour à vivre dans la communion avec le Père, le Fils et l’Esprit saint.

Dans un ultime entretien avec ses disciples après la Cène, Jésus leur promet un Défenseur, l’Esprit saint, pour les aider à progresser dans la connaissance et lui rendre témoignage. À ce moment où tout bascule pour lui, il s’adresse spécialement à ceux qui lui sont dévoués et qui l’ont accompagné jusqu’à Jérusalem. Il veut leur apporter un réconfort et un soutien dans les bouleversements qu’ils devront rencontrer.

Jusque-là, il avait été possible à tous et à chacun de l’aborder, de le voir vivre et évoluer dans le monde. Avec Pâques, ce temps est maintenant révolu. Avec sa mort et sa résurrection, tout rapport physique est aboli. Après son Ascension, le rapport au Christ devient spirituel, dans la communion de l’amour de Dieu. La relation se fait par un autre média, la méditation de sa Parole avec l’aide de l’Esprit saint.

C’est selon l’Esprit de vérité que l’on peut ainsi connaître Jésus. Or le monde ne peut le recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas. Ce qui est matériel est inapte à comprendre les réalités spirituelles. Seul un cœur aimant se révèle sensible aux réalités de l’Esprit. Dans l’amour de Dieu prend naissance le vent de Pentecôte. L’Esprit souffle dans l’abondance de ses dons sur ceux qui vivent de cet amour.

Le Seigneur de la vie promet la venue de l’Esprit saint. Ce don gratuit de l’Esprit nous rend capables de témoigner de l’espérance qui nous habite. Nous n’attestons pas de théories ni d’idées abstraites, mais seulement de notre foi. Une foi qui est rencontre avec une personne, le Christ Jésus, qui nous rassemble dans la communion à lui. Une foi qui se traduit en amour.

Si vous m’aimez, dit Jésus, et son Esprit nous procure le souffle pour vivre cet engagement qui nous transforme, puisque lui-même, le Défenseur, est amour mutuel du Père et du Fils, circulant en nous et répandu dans nos cœurs. Nous aimons Jésus, et le Père et son Fils nous aiment en retour, mais c’est l’Esprit qui nous donne d’aimer. Notre respiration est celle du cœur et du souffle de Dieu. Notre raison de vivre réside dans la fidélité au commandement d’amour du Seigneur.

Nous sommes appelés à témoigner avec respect, avec douceur, devant tous ceux qui nous demandent raison de notre foi. Et si les gens ne nous demandent rien, prenons bien garde que notre foi n’ait plus l’attrait et la provocation d’un grand amour. Le monde aujourd’hui est tolérant, c’est du moins ce qu’il prétend. Mais ce monde est triste car il confond tolérance et indifférence. Quelle joie à la tolérance sans être remplie d’une foi débordante ? Une foi se manifestant par des mots simples, Christ est ressuscité, il est vivant ! Des mots répétés dans la paix d’une conscience droite.

Notre Dieu se dévoile à nous dans une relation de confiance. L’amour est une dimension essentielle de cette relation. Amour de Dieu et amour du prochain. Ne négligeons pas d’aimer notre frère, sous peine de pervertir notre relation à Dieu lui-même. Le temps de Pâques est un temps privilégié pour découvrir de quel amour Dieu nous aime et à quel amour nous sommes appelés.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.