commentaire de ce 29 mai

Si nous voulons vivre en chrétiens, vivre au vent de l’Esprit il nous faut vivre d’amour. Nous l’avons déjà vu précédemment. Mais Jésus le rappelle à tous les apôtres en interpellant Pierre et en lui demandant s’il respecte ce commandement de l’amour. Par trois fois, jésus pose la question à Pierre, « m’aimes-tu ?» Jésus n’a il donc pas entendu la réponse de Pierre quand il lui repose par trois fois cette question ? nous pouvons rapprocher ces trois questions des trois reniements de Pierre dans la nuit de la passion. Si par trois fois, Pierre a pu dire, «je ne connais pas cet homme » il est invité à dire tout son amour de Dieu. et si nous revenons au texte original de l’évangile de Jean, nous pourrions même comprendre la troisième réponse de Pierre comme : « Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t’aimerais jamais assez »  cette troisième réponse de Pierre est criante de vérité, et c’est cette réponse que nous pourrions donner si cette  même question nous était posée. Notre amour de Dieu ne sera toujours que trop limité face à la grandeur de l’amour de Dieu.

Et si nous pouvons prendre cette question pour nous, nous pouvons aussi prendre l’appel du christ pour nous ; « suis-moi » chaque jour, nous avons à nous mettre en marche à la suite du Seigneur, à marcher un pas de plus sur son chemin d’amour. Reconnaissons la grandeur de l’amour de Dieu pour chacun de ses enfants et grandissons aujourd’hui dans l’amour de Dieu et celui de nos frères et sœurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.