commentaire du 17 04

En ce temps de Pâques, temps des témoins, nous pouvons voir qu’il n’est pas facile de mettre leur foi dans ce Jésus ressuscité. Nous voyons depuis quelques jours combien la vie de ces disciples est proche de notre quotidien. Nous aussi, nous sommes appelés par le Seigneur, et ce matin, il nous donne rendez vous et nous sommes là, rassemblés à son appel. Les disciples ont un énorme vide en leur cœur. Ils ne savent pas mettre leur foi dans le ressuscité. Tout est fin pour eux, comme tout était fin pour les disciples d’Emmaüs. Tout est tellement fin que Pierre, responsable du groupe des apôtres, décide de retourner à la pêche, et les autres le suivent.

Mais ils ressentent comme un vide en leur cœur. Celui qu’ils ont suivi pendant trois ans n’est plus là, à leur côté. Les filets qu’ils jettent sur le côté de la barque restent aussi vides que leur vie.

Nous devons le reconnaitre : dans ces journées un peu particulières, nous avons parfois l’impression que notre vie tourne à vide. Nous aurions tant envie de revenir à notre vie normale, de pouvoir sortir de ce temps de confinement. Et nous manquons d’activités, comme si nos journées étaient vides comme les filets des pêcheurs de l’évangile.

 C’est dans ce vide, dans cette épreuve que Jésus vient à leur rencontre. Mais ils ne peuvent le reconnaitre, ils n’ont pas encore mis leur foi en jésus ressuscité. Ils ne sont pas encore au stade que nous avons entendu au livre des actes des apôtres. « ce jésus est la pierre méprisée de vous les bâtisseurs qui est devenu pierre d’angle. En nul autre que lui il n’y a de salut. » les pêcheurs de l’évangile ne sont pas encore à cette profession de foi.

Pierre entend les paroles du disciple que jésus aimait : « c’est le Seigneur ! »  Pierre à ces mots, quitte à nouveau tout, la barque et les poissons pour rejoindre Jésus, et les autres le suivent. Ils sont heureux de reconnaitre le ressuscité.

Nous même nous pouvons aussi être heureux, le Seigneur vient à notre rencontre. Aujourd’hui encore, il nous nourrit de sa parole ce cette communion spirituelle. Il nous nourrit et nous donne la force d’être ses témoins. Que cette parole nourrisse notre vie aujourd’hui qu’elle nous aide aujourd’hui à retirer de nos filets une pêche fructueuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.