méditation du 11eme dimanche ordinaire B

Le Royaume est aujourd’hui annoncé par deux petites paraboles qui mettent en scène le monde rural. L’enseignement parabolique de Jésus est secret, il contient un mystère qui ne peut être révélé que par Dieu, celui de son plan et de l’avènement définitif de son Règne. Ses desseins restent cachés aux yeux des foules, mais Jésus les développe aux seuls disciples. Ce qui signifie qu’il les entretient de la manière dont Dieu agit en secret, comment il s’y prend pour établir son Royaume. Une révélation sur Dieu qui est pour le croyant une leçon d’espérance. Jésus appelle à entrer dans cette dynamique de croissance.

La présentation du monde rural peut paraître surannée. Mais surtout, à y regarder de plus près, l’image de la ruralité ne reflète pas la réalité d’un travail dur et de tous les instants. Le paysan n’intervient que très peu, comme si les choses se faisaient d’elles-mêmes. Au-delà du tableau idyllique, se dégage alors une impression troublante de mystère.

Ainsi Jésus semble-t-il insister sur l’inactivité du paysan, qui ne s’occupe plus du blé quand il a terminé les semailles. Le grain pousse tout seul, la croissance et la germination s’accomplissent sans la moindre intervention, sans qu’il n’y ait besoin de se tracasser. Le paysan n’intervient plus qu’à la moisson.

De même, le petit grain de moutarde[1] semble s’épanouir tout seul en un arbre dont le feuillage abrite les oiseaux. Hyperbole biblique de l’attente du peuple d’Israël[2] de la réalisation du Règne de Dieu et de la protection apportée aux nations. Ou encore, image de l’expansion de l’Evangile à tous les peuples.

L’absence d’intervention humaine renvoie au thème de l’absence de Dieu dans l’Histoire. Une question très actuelle, puisque bon nombre de nos contemporains ne décèlent plus la présence de Dieu dans les évènements de leur existence. Dieu aurait-il abandonné l’humanité ? Serait-il aveugle, sourd et muet ? Où est son Règne ? Pourtant, ce n’est pas parce que le Royaume de Dieu semble absent, ou si petit, qu’il ne se passe rien. Comme ce n’est pas parce que nous ne le percevons pas que la semence de blé ou la graine de moutarde ne se transforment pas. Ce qui ne se voit pas n’est pas forcément inexistant. Ce sont plutôt nos yeux qui sont aveugles au mystère. L’essentiel est invisible pour les yeux.[3] Ainsi en est-il du Royaume de Dieu.

Le Dieu véritable est un Dieu caché, qui agit dans le secret. Pourquoi donne-t-il ainsi l’impression de se désintéresser de tout ce qui se passe dans le champ du monde ? Une objection semblable était souvent soulevée auprès de Jésus au sujet de la venue du Messie. Son intervention était attendue comme rapide et triomphale. Jésus répondait en paraboles énigmatiques : Dieu agit comme le paysan, il fait mûrir la semence. Tout ce qui est divin dans le monde est semblable aux semences, forces imperceptibles et cachées, et pourtant remplies d’une vitalité prodigieuse, d’une puissance infinie. Dieu ne se découvre qu’à la fin. Alors tout se précipitera brusquement, après une longue période d’inaction et d’attente du mûrissement, viendra le temps de la moisson. Le Règne de Dieu, insignifiant aujourd’hui, éclatera un jour quand il sera devenu un grand arbre où nichent les oiseaux du ciel. Celui qui osait cette prédiction n’était alors qu’un obscur galiléen entouré de douze pauvres sans influence.

Une petite graine, un minuscule germe de rien du tout. Une simple parole, un sourire, une poignée de main, un service, humbles graines d’amour. Ne nous attendons pas à avoir de grandes choses à vivre. Mais plutôt à faire ce qui est petit, comme grand aux yeux de Dieu. Pour faire croître son Royaume.


[1] La moutarde ou sénevé est une plante potagère qui peut atteindre une grande taille, que la dimension de la graine ne laisse guère supposer.

[2] Image de l’attente messianique de la fin des temps, notamment chez Daniel (4,6-9) et Ezéchiel (17,23.31,6).

[3] Dit le renard au Petit Prince de saint Exupéry.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.